aventuriers du rail europesmileysmileysmileysmileysmiley

joueurs                   durée                 âge
2-5                    40 mn              8 ans

Auteur: Alan R. Moon      Editeur: Days of Wonder

Description

Des remparts d’Edimbourg aux docks de Constantinople, des ruelles poussiéreuses de Pampelune aux quais gelés de la grande gare de Saint-Pétersbourg, les Aventuriers du Rail Europe vous emmènent à la découverte de l’Europe des années 1900.
Les Aventuriers du Rail Europe est le deuxième volume de notre célèbre série des Aventuriers du Rail, primée en Allemagne, France et au Japon. Plus qu’une nouvelle carte, cette version incorpore de nouvelles routes (tunnels et ferries), et de nouvelles pièces de jeu, les gares. De nouvelles cartes à jouer grand format viennent compléter ce traitement de première classe.
Tout comme son prédécesseur, les Aventuriers du Rail, le jeu reste simple, élégant et facile à apprendre.

Changement de règles :
Les tickets longues destinations sont maintenant donnés à chaque joueur en début de partie. Il en existe 6. Si les joueurs décident de ne pas garder ces tickets, ils sont alors enlevés du jeu pour le reste de la partie.
Ferries : traverser les mers entourant l’Europe a un coût. Chaque ferry nécessite au moins l’utilisation d’une carte locomotive, comme indiqué sur les rails.
Tunnels : les montagnes sont rapidement traversées pour autant que l’on emprunte les tunnels. S’aventurer dans un tunnel est risqué. Quand il essaie de traverser un tunnel, le joueur joue d’abord le nombre de cartes de la couleur requise. Puis il retourne les trois premières cartes du sommet de la pioche de cartes Wagon.
Pour chaque carte ainsi révélée se trouvant être de la couleur des cartes utilisées pour traverser le tunnel, le joueur doit maintenant rajouter une nouvelle carte Wagon de même couleur. Une fois celles-ci jouées, le joueur peut prendre possession du tunnel.
Gares : il s’agit d’abord d’une nouvelle pièce du jeu mais aussi d’une autre action possible à votre tour de jeu. Chaque gare peut être construite sur une ville, pour pouvoir utiliser, à la fin de la partie, la ligne d’un joueur adverse afin de réaliser ses destinations. Les gares sont très utiles lorsque l’on se retrouve complètement bloqué, surtout sur la carte de l’Europe, plus difficile que la première version américaine. Cependant, chaque gare non utilisée rapporte à son propriétaire 4 points en fin de partie.

La boîte contient:
– 1 plateau du réseau ferroviaire européen
– 240 wagons de couleur
– 15 gares de couleur
– 110 cartes Wagon
– 46 cartes Destination
– 5 Marqueurs de score en bois
– 1 Livret de règles
– 1 Numéro Days of Wonder pour jouer en ligne.

Notre avis

Rico                         Cécé                              Gaby                         Barth

smileysmileysmileysmileysmiley          smileysmileysmileysmileysmiley          smileysmileysmileysmileysmiley          smileysmileysmileysmileysmiley

Les Amis (Vince 5, Fafa 4)

smileysmileysmileysmileysmiley

plus                                                        moins

– Le Monopoly du 21ème siècle (sans argent)
– Choix stratégique entre piocher pour préparer ses trajets et poser ses wagons pour prendre les routes avant ses adversaires
– Trop de points accordés pour le tunnel à 8 wagons (autant que pour une longue destination)
– Une mécanique fluide et simple
– Un facteur chance léger qui laisse la part belle à la stratégie
– Du beau matériel avec lequel on prend plaisir à jouer
– Pas assez de destinations longues (du coup, on les (re)connaît rapidement)
– Stratégique et rigolo
– Il faut faire très attention à faire le plus long trajet
– Plein de trajets – Un poil répétitif
VINCE
– On peut se pourrir
– Accessibles à tous
FAFA
– Très convivial, facilement accessible (à partir de 8 ans) avec une très bonne ambiance
– Chaque joueur a ses propres objectifs et doit monopoliser le chemin le plus court (à vous d’anticiper le chemin que prépare vos adversaires)
– le chemin le plus court n’est pas forcément le meilleur (quoi que…): il y a 1001 façons de gagner !
– Le tirage des cartes au sort ajoute un facteur aléatoire que l’on doit gérer dans sa stratégie
VINCE
– A terme, pas assez de longues routes
FAFA
– La mécanique est simpliste et on n’en fera qu’une ou deux parties dans la soirée (mais à coup sûr on aimera y rejouer)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s